Aller au contenu principal
EURES
Article d’actualité19 juin 2017Autorité européenne du travail, Direction générale de l’emploi, des affaires sociales et de l’inclusion

La Suède invite les professionnels de la santé grecs spécialisés à mettre le cap sur le nord de l’Europe

Une initiative pour l’emploi, qui a fait ses preuves, encourage les professionnels de la santé à quitter la Grèce pour s’installer en Suède. Il s’agit de la Semaine suédoise, organisée deux fois par an à Athènes et à Thessalonique, et dont la dernière édition a eu lieu en avril. La coopération entre les deux pays ne date pas d'hier.

Sweden invites Greek health specialists to move north
EURES Sweden

«La Grèce aime beaucoup la Suède, sa culture et son peuple,» explique Mia Myrgren, conseillère EURES responsable de la Grèce et l’un des sept membres du groupe Santé suédois.

«Nos deux gouvernements ont coopéré à maintes reprises par le passé, notamment dans les années 60 et 70, lorsque de nombreux grecs sont venus en Suède pour le travail. La Grèce est l'un des seuls pays en Europe où un recruteur peut aller en s’attendant à recevoir des CV de candidats parlant déjà suédois.»

En raison de ces liens historiques, de nombreux grecs choisissent d’étudier le suédois et sont ouverts à l’idée de s’installer dans ce pays nordique. EURES Suède organise les Journées européennes de l’emploi communes à la Suède et à la Grèce, deux fois par an, depuis plusieurs années.

La dernière édition s’est déroulée du 3 au 6 avril, et visait à mettre des médecins, infirmiers/infirmières, biologistes, kinésithérapeutes, informaticiens et spécialistes en sciences de la vie, en contact avec des employeurs en Suède.

Basée à Malmö, Mia Myrgren travaille avec les conseils de comté et les régions de l’ensemble de la Suède; elle s’est rendue en Grèce avec les représentants de trois employeurs qui recrutent: le comté de Norrbotten, Närhälsan Västra Götaland et l'hôpital privé Stockholms Sjukhem.

Sur les 72 candidatures reçues par le réseau EURES, 31 infirmiers/infirmières et médecins ont été retenus par les recruteurs pour passer un entretien sur place. Treize autres personnes ont été convoquées pour un entretien après avoir envoyé une candidature spontanée dans le cadre de l’évènement «Open Space». Les employeurs inviteront à présent une dizaine de candidats à une seconde phase de sélection en Suède.

Les CV des candidats qui n’ont pas passé d’entretien lors de ces journées seront diffusés aux employeurs du secteur au cours des prochains mois.

«L’an dernier, nous avons placé une vingtaine de médecins et infirmiers/infirmières grecs dans le seul nord de la Suède,» rapporte Mia Myrgren. «Au total, nous avons placé soixante-sept médecins et infirmiers/infirmières dans tout le pays. Les grecs manifestent beaucoup d’intérêt à venir travailler ici.»

Les autorités suédoises ont récemment durci leurs réglementations sur les compétences linguistiques requises pour obtenir l’autorisation d’exercer la médecine en Suède. Habituellement, les employeurs qui recrutent des candidats lors de la Semaine suédoise leur font suivre un stage de formation linguistique à Athènes et à Thessalonique; une fois qu’ils ont obtenu le niveau B1 ou B2, ces praticiens sont employés en qualité d’assistants avant de recevoir l’autorisation d’exercer en Suède.

 

Liens utiles:

Journée européenne de l’emploi Suède-Grèce pour les professionnels de la santé, du 3 au 6 avril

Vivre et travailler en Suède

 

Pour en savoir plus:

Trouver un conseiller EURES

Conditions de vie et de travail dans les pays EURES

Base de données des offres d’emploi EURES

Services EURES pour les employeurs

Calendrier des manifestations EURES

Prochains événements en ligne

EURES sur Facebook

EURES sur Twitter

EURES sur LinkedIn

EURES sur Google+

Thèmes
Meilleures pratiques EURESParties prenantes externesJournées d'emploi/ÉvénementsActualités du marché du travail/actualités de la mobilitéTendances de recrutementMédia social
Rubrique(s) associée(s)
Vivre & travailler
Secteur
Accomodation and food service activitiesActivities of extraterritorial organisations and bodiesActivities of households as employers, undifferentiated goods- and servicesAdministrative and support service activitiesAgriculture, forestry and fishingArts, entertainment and recreationConstructionEducationElectricity, gas, steam and air conditioning supplyFinancial and insurance activitiesHuman health and social work activitiesInformation and communicationManufacturingMining and quarryingOther service activitiesProfessional, scientific and technical activitiesPublic administration and defence; compulsory social securityReal estate activitiesTransportation and storageWater supply, sewerage, waste management and remediation activitiesWholesale and retail trade; repair of motor vehicles and motorcycles

Avertissement

Les articles sont destinés à fournir aux utilisateurs du portail EURES des informations sur des sujets et tendances actuels et à stimuler la discussion et le débat. Leur contenu ne reflète pas nécessairement le point de vue de l'Autorité européenne du travail (ELA) ou de la Commission européenne. De plus, EURES et ELA n'approuvent pas les sites Web de tiers mentionnés ci-dessus.