Skip to main content
Logo de la Commission européenne
EURES
Article d’actualité26 juillet 2019Autorité européenne du travail, Direction générale de l’emploi, des affaires sociales et de l’inclusion

6 astuces pour étudier à l’étranger en Europe

Les possibilités d’étudier à l’étranger en Europe sont nombreuses et permettent à chacun d’y trouver son compte. Il peut être intimidant de partir à l’étranger, mais c’est l’une des expériences les plus enrichissantes qui soient. Voici quelques conseils pour tirer le meilleur parti de votre expérience d’étude à l’étranger.

6 tips for studying abroad in Europe
Shutterstock

Faites votre sélection de cours à l’avance

Si possible, sélectionnez vos cours et vos crédits avant de vous rendre à l’université ou à la faculté de votre choix. Si vous partez dans le cadre d’un échange, les formalités administratives peuvent être différentes de celles de votre établissement d’origine et il vous faudra peut-être un peu de temps pour en comprendre le fonctionnement. En ayant un plan avant votre arrivée, vous éviterez un stress inutile pendant les premiers jours de votre programme d’études à l’étranger, qui sont toujours une période délicate.

Posez des questions

Un excellent moyen de vous préparer à des études à l’étranger est de demander aux personnes qui ont suivi le même programme de vous raconter leur expérience. Cela vous permettra d’obtenir des informations précieuses sur les cours ou les modules disponibles, des renseignements pratiques sur l’hébergement ou des suggestions concernant les sites à visiter, par exemple. Vous pouvez également contacter d’autres personnes qui étudieront dans le même établissement que vous, via des pages ou des groupes de réseaux sociaux, où vous pouvez échanger des informations.

Allez à la rencontre de la population locale

Si vous souhaitez améliorer vos compétences linguistiques, le meilleur moyen d’apprendre est de parler avec des locuteurs natifs. Par exemple, vous pourriez rencontrer de nouvelles personnes en adhérant à des groupes ou à des clubs qui correspondent à vos centres d’intérêt, ou bien en participant à un échange linguistique dans un café. En vous mêlant à la population locale, vous aurez peut-être aussi la chance de partager l’expérience de festivités culturelles ou de manifestations locales, par exemple, sans compter la possibilité de tisser des liens durables dans l’endroit où vous étudiez.

Plongez-vous dans la culture locale

Au lieu de vous cantonner à ce que vous connaissez, essayez de vous plonger dans la culture du pays où vous étudiez. Goûtez à la cuisine locale et découvrez l’histoire et la culture du pays. Cela enrichira votre expérience d’études à l’étranger et vous aidera à mieux comprendre le contexte de la langue que vous apprenez. Profitez au maximum de votre temps libre pour visiter les villes avoisinantes, des monuments, des sites historiques, des espaces naturels, des musées et d’autres centres culturels tels que les théâtres, salles de concert et autres galeries d’art.

Essayez quelque chose de nouveau

Si vous ne parlez pas déjà la langue du pays où vous étudiez, pourquoi ne pas vous inscrire à des cours pour débutants? Vous pouvez également profiter de votre séjour à l’étranger pour découvrir un nouveau sport ou loisir. Vous pourriez même essayer des activités qu’il est impossible de faire dans votre ville d’origine. Pourquoi ne pas tenter l’expérience?

N’oubliez pas d’étudier!

Même si vous voulez profiter au maximum de votre séjour à l’étranger, vous devrez aussi penser à réussir vos examens! Consacrez un peu de temps chaque jour à vos études, soyez réguliers et ne vous laissez pas aller. Si vous étudiez la langue du pays, profitez de l’environnement immersif et saisissez toutes les occasions de la pratiquer. Autre idée: gardez un peu de temps libre chaque jour pour améliorer une compétence particulière.

Nous espérons que ces conseils vous aideront à vivre une expérience formidable pendant votre programme d’études à l’étranger ! Consultez nos articles sur les raisons d’oser aller travailler à l’étranger et comment le fait de vivre à l’étranger peut favoriser la conscience de soi.

En partenariat avec EURES, le portail européen sur la mobilité de l’emploi.

 

Liens connexes:

Cinq raisons d’oser aller travailler à l’étranger

Le fait de vivre à l’étranger peut-il favoriser la conscience de soi?

 

Pour en savoir plus:

Journées européennes de l’emploi

Drop’pin@EURES

Trouver un membre du personnel d’EURES

Conditions de vie et de travail dans les pays EURES

Base de données des offres d’emploi EURES

Services EURES pour les employeurs

Calendrier des manifestations EURES

Prochains événements en ligne

EURES sur Facebook

EURES sur Twitter

EURES sur LinkedIn

Thèmes
Trucs et astucesJeunesse
Rubrique(s) associée(s)
Vivre & travailler
Secteur
Accomodation and food service activitiesActivities of extraterritorial organisations and bodiesActivities of households as employers, undifferentiated goods- and servicesAdministrative and support service activitiesAgriculture, forestry and fishingArts, entertainment and recreationConstructionEducationElectricity, gas, steam and air conditioning supplyFinancial and insurance activitiesHuman health and social work activitiesInformation and communicationManufacturingMining and quarryingOther service activitiesProfessional, scientific and technical activitiesPublic administration and defence; compulsory social securityReal estate activitiesTransportation and storageWater supply, sewerage, waste management and remediation activitiesWholesale and retail trade; repair of motor vehicles and motorcycles

Avertissement

Les articles sont destinés à fournir aux utilisateurs du portail EURES des informations sur des sujets et tendances actuels et à stimuler la discussion et le débat. Leur contenu ne reflète pas nécessairement le point de vue de l'Autorité européenne du travail (ELA) ou de la Commission européenne. De plus, EURES et ELA n'approuvent pas les sites Web de tiers mentionnés ci-dessus.