Skip to main content
Logo de la Commission européenne
EURES
Article d’actualité5 janvier 2022Autorité européenne du travail, Direction générale de l’emploi, des affaires sociales et de l’inclusion

Nos cinq meilleurs conseils pour les employeurs qui retournent sur le lieu de travail

Alors que les règles et les réglementations relatives à la COVID-19 varient encore d’un pays à l’autre, il est important, en tant qu’employeur, de veiller à être prêt pour un retour sur le lieu de travail. Voici nos cinq conseils pour accueillir vos employés en toute sécurité.

Our top 5 tips for employers returning to the workplace
EURES

1. Adapter le lieu de travail

Avant d’accueillir à nouveau votre personnel sur le lieu de travail, revoyez la disposition et l’organisation du travail afin de réduire la propagation de virus tels que celui de la COVID-19. Il faudra peut-être plus d’espace entre les postes de travail, un programme de nettoyage rigoureux et régulier, et des panneaux permettant au personnel de connaître les mesures qu’il peut prendre pour se sentir plus sûr et se protéger.

De nombreuses organisations se sont appuyées sur les plateformes en ligne pour communiquer avec leurs collègues et collaborer avec eux, de sorte que le lieu de travail devra à présent examiner ces nouvelles méthodes de travail et les rendre possibles. Par exemple, des casques ou des espaces privés peuvent être nécessaires pour les appels et les réunions en ligne.

2. Étudier les moyens de prévenir les infections

L’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) encourage la sensibilisation aux risques de propagation des infections et la promotion des moyens de les prévenir.

Si de nouvelles pratiques ont été mises en place au travail, veillez à ce que les attentes en matière de santé et de sécurité soient clairement communiquées avant et pendant le retour au travail afin d’éviter toute confusion parmi les travailleurs. La signalisation des nouveaux protocoles de nettoyage, des systèmes de «hot desk», de l’utilisation de masques et d’autres nouvelles politiques permettront à votre personnel de se sentir à l’aise et en sécurité.

3. Effectuez votre retour au travail étape par étape

Vos employés ont peut-être travaillé depuis un certain nombre d’endroits différents au cours de l’année et demie écoulée, et revenir au lieu de travail habituel pourrait être un choc. Pour tenir compte de l’évolution considérable de leurs habitudes quotidiennes, envisagez de demander au personnel de visiter progressivement le lieu de travail pour lui permettre de s’adapter et de se familiariser avec le nouvel environnement. Il pourrait s’agir de commencer par une journée de travail par semaine, puis de l’augmenter d’un jour supplémentaire tous les mois.

Non seulement cela permettra au personnel de réintégrer le transport dans leur vie, mais aussi de prévoir du temps pour organiser d’autres engagements, tels que des services de garde d’enfants autour de ce nouveau calendrier.

4. Ayez un plan!

Il y a eu de nombreuses incertitudes tout au long de la pandémie, mais le fait de disposer d’un plan pour gérer les épidémies futures et d’autres urgences sanitaires peut contribuer à réduire les inquiétudes et l’anxiété au travail. Votre plan doit porter sur la manière dont l’entreprise s’adaptera et continuera à fonctionner si le nombre de travailleurs est réduit en raison de problèmes de santé ou de restrictions locales en matière de déplacements. Il devrait également inclure des lignes directrices sur les congés maladie, ainsi que des informations et un soutien auxquels le personnel peut avoir accès.

Une fois que vous avez mis en place un plan, assurez-vous de le partager avec tous les membres de l’entreprise. Cela améliorera la confiance dans l’organisation et contribuera à répondre aux questions que les employés peuvent avoir.

5. Promouvoir l’aide disponible

Après la pandémie, le lieu de travail ne peut pas fonctionner de la même manière qu’auparavant, ce qui laissera les employés avec beaucoup de questions. Lors de la communication des changements opérationnels, envisagez d’offrir à vos collègues la possibilité de poser des questions et d’accéder à des informations fiables. Leurs demandes pourraient être adressées à des membres du personnel d’encadrement supérieur ou au service des ressources humaines, ou partagées en privé dans le cadre d’un appel en tête-à-tête.

La promotion des bonnes pratiques en matière de bien-être constitue un autre moyen de motiver le personnel à la suite de la crise sanitaire, qui pour beaucoup d’entre eux a été synonyme d’isolement et de solitude.

Pour de plus amples informations sur le retour sur le lieu de travail suite à la pandémie, consultez Nos cinq meilleurs conseils pour les employés qui retournent sur le lieu de travail.

 

Liens connexes:

Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA)

Nos cinq meilleurs conseils pour les employés qui retournent sur le lieu de travail

 

Pour en savoir plus:

Journées européennes de l’emploi

Trouver des conseillers EURES

Conditions de vie et de travail dans les pays EURES

Base de données des offres d’emploi EURES

Services EURES pour les employeurs

Calendrier des manifestations EURES

Prochaines manifestations en ligne

EURES sur Facebook

EURES sur Twitter

EURES sur LinkedIn

Thèmes
Trucs et astuces
Secteur
Accomodation and food service activitiesActivities of extraterritorial organisations and bodiesActivities of households as employers, undifferentiated goods- and servicesAdministrative and support service activitiesAgriculture, forestry and fishingArts, entertainment and recreationConstructionEducationElectricity, gas, steam and air conditioning supplyFinancial and insurance activitiesHuman health and social work activitiesInformation and communicationManufacturingMining and quarryingOther service activitiesProfessional, scientific and technical activitiesPublic administration and defence; compulsory social securityReal estate activitiesTransportation and storageWater supply, sewerage, waste management and remediation activitiesWholesale and retail trade; repair of motor vehicles and motorcycles

Avertissement

Les articles sont destinés à fournir aux utilisateurs du portail EURES des informations sur des sujets et tendances actuels et à stimuler la discussion et le débat. Leur contenu ne reflète pas nécessairement le point de vue de l'Autorité européenne du travail (ELA) ou de la Commission européenne. De plus, EURES et ELA n'approuvent pas les sites Web de tiers mentionnés ci-dessus.