Skip to main content
Logo de la Commission européenne
EURES
Article d’actualité2 mai 2019Autorité européenne du travail, Direction générale de l’emploi, des affaires sociales et de l’inclusion

Un parc safari allemand s’associe à EURES pour recruter des demandeurs d’emploi italiens

En février, le personnel EURES de l’agence Zentrale Auslands- und Fachvermittlung (ZAV) de Basse-Saxe et de Brême, en Allemagne, s’est associé à l’un des plus grands parcs safari d’Europe pour accueillir deux sessions de recrutement en Italie.

German safari park teams up with EURES to hire Italian jobseekers
TBC

L’agent de placement Marianne Perrin et sa collègue Stephanie Diegel ont organisé des manifestations dans les villes italiennes d’Ancône et de Macerata en collaboration avec le Serengeti Park. Elles ont été soutenues par des collègues d’EURES Italie, qui avaient été en contact avec des demandeurs d’emploi italiens et avaient invité 27 candidats à la manifestation dans le cadre d’un processus de présélection.

Lors de la manifestation, une introduction générale par le personnel EURES de l’agence ZAV a été immédiatement suivie d’entretiens avec des représentants du parc. Au terme de ces sessions, 14 candidats, soit plus de la moitié des présents, avaient été recrutés!

Une opportunité inattendue, mais idéale

Serena a été l’une des heureuses participantes à la session de Macerata. Elle s’est vue décerner un diplôme universitaire en hôtellerie et restauration il y a deux ans, mais elle rêvait de travailler avec des animaux. Lorsqu’elle a entendu parler de la manifestation sur Facebook, la possibilité de travailler pour un parc safari semblait inespérée.

«Lorsque j’ai découvert ce projet, j’ai immédiatement pensé qu’il était fait pour moi! Je pourrais alors combiner mon diplôme en hôtellerie et restauration avec ma grande passion pour les animaux», explique-t-elle. «C’était une manifestation magnifique», poursuit-elle, avant d’ajouter «tout était parfaitement illustré, depuis le discours général sur l’Allemagne jusqu’aux informations détaillées sur le salaire et les impôts».

Parler une langue commune insuffle une confiance immédiate

Maria, une autre participante, a également entendu parler de la manifestation via Facebook. Elle aussi affirme avoir vraiment apprécié l’événement: «en effet, l’ambiance n’était pas trop formelle et tous s’employaient à me trouver un emploi qui correspondrait véritablement à mon profil».

Comme l’explique Marianne, «l’employeur a également pu recruter des candidats qui parlaient un peu d’allemand, voire pas du tout, car le parc appartient à une famille italienne et certains gérants parlent l’italien».

«L’une de ces personnes était parmi nous: elle a réalisé une présentation en italien et a fait passer des entretiens à des candidats non germanophones. Cela constituait bien entendu un énorme avantage pour instaurer la confiance».

Marianne précise que déménager en Allemagne représente «une superbe opportunité pour combler une lacune en matière de chômage, pour réviser l’allemand et pour vivre une expérience internationale impliquant peu de risques personnels mais beaucoup d’opportunités».

Une grande partie des emplois du parc sont des emplois saisonniers, même s’il est également possible de se voir proposer des contrats à plus long terme. Cela convient très bien à Serena et Maria, qui préfèrent toutes deux attendre de voir comment cela va se passer avant de faire des choix à plus long terme.

Soutien de la part de «Ton premier emploi EURES»

Serena et Maria prévoient toutes deux de déménager en Allemagne pour commencer à y travailler en avril. Pour préparer leur déménagement, elles ont participé à un cours de langue allemande intensif entièrement payé, avec le soutien du programme Ton premier emploi EURES.

Pour Serena, l’opportunité de travailler en Allemagne est vraiment arrivée par surprise, mais il s’agissait d’une occasion qu’elle ne pouvait pas laisser passer: «En toute honnêteté, je n’ai jamais considéré l’Allemagne comme un pays où je pourrais travailler et vivre, mais je ne pouvais manquer cette chance. J’espère que mon témoignage pourra aider quelqu’un à emprunter cette même voie qui, pour moi, s’est révélée être une véritable aubaine».

Suite au succès de cette initiative, Marianne et sa collègue de la ZAV envisagent d’organiser d’autres manifestations de ce genre en Italie avec des employeurs allemands du secteur de l’hôtellerie et de la restauration.

Si vous souhaitez rester au fait des manifestations à venir, veillez à suivre la ZAV sur LinkedIn, inscrivez-vous sur le portail EURES et contactez votre personnel EURES local.

 

Liens connexes:

Zentrale Auslands- und Fachvermittlung (ZAV)

EURES sur Facebook

Programme Ton premier emploi EURES

ZAV sur LinkedIn

Portail EURES

 

Pour en savoir plus:

Journées européennes de l’emploi

Drop’pin@EURES

Trouver un membre du personnel d’EURES

Conditions de vie et de travail dans les pays EURES

Base de données des offres d’emploi EURES

Services EURES pour les employeurs

Calendrier des manifestations EURES

Prochains événements en ligne

EURES sur Facebook

EURES sur Twitter

EURES sur LinkedIn

 

Thèmes
Meilleures pratiques EURESActualités externes d'EURESJournées d'emploi/ÉvénementsTendances de recrutementMédia socialRéussitesJeunesse
Secteur
Accomodation and food service activitiesActivities of extraterritorial organisations and bodiesActivities of households as employers, undifferentiated goods- and servicesAdministrative and support service activitiesAgriculture, forestry and fishingArts, entertainment and recreationConstructionEducationElectricity, gas, steam and air conditioning supplyFinancial and insurance activitiesHuman health and social work activitiesInformation and communicationManufacturingMining and quarryingOther service activitiesProfessional, scientific and technical activitiesPublic administration and defence; compulsory social securityReal estate activitiesTransportation and storageWater supply, sewerage, waste management and remediation activitiesWholesale and retail trade; repair of motor vehicles and motorcycles

Avertissement

Les articles sont destinés à fournir aux utilisateurs du portail EURES des informations sur des sujets et tendances actuels et à stimuler la discussion et le débat. Leur contenu ne reflète pas nécessairement le point de vue de l'Autorité européenne du travail (ELA) ou de la Commission européenne. De plus, EURES et ELA n'approuvent pas les sites Web de tiers mentionnés ci-dessus.