Skip to main content
Logo de la Commission européenne
EURES
Article d’actualité22 juin 2021Autorité européenne du travail, Direction générale de l’emploi, des affaires sociales et de l’inclusion

Cinq raisons d’apprendre une langue pour booster votre employabilité

Parler une langue étrangère peut aider à se démarquer sur le marché du travail et à attirer l’attention des recruteurs. Être bilingue n’est pas seulement bon pour votre CV: cela développe d’autres compétences appréciées d’éventuels employeurs.

Five reasons why learning a language can boost your employability
Unsplash

Une compétence recherchée

Depuis que l’internet existe, il n’a jamais été aussi facile pour les entreprises de se développer sur les marchés internationaux. Bon nombre de petites entreprises se font ainsi connaître de clients et partenaires internationaux, ce qui explique que de plus en plus d’offres d’emploi mentionnent la connaissance d’une deuxième langue comme condition de recrutement. Par conséquent, que vous soyez à la recherche d’un emploi dans une grande ou une petite entreprise, il est fort probable que l’on vous demandera d’être capable de parler au moins une langue étrangère.

Un profil qui sort du lot

La concurrence sur le marché du travail peut être rude et les offres pour les emplois les plus convoités reçoivent des centaines, voire des milliers, de candidatures. Parler une deuxième ou une troisième langue peut vous aider à vous démarquer, surtout si votre expérience et vos qualifications sont similaires à celles des autres candidats. Veillez à mettre vos compétences linguistiques bien en évidence sur votre CV afin que l’employeur ne passe pas à côté.

D’aucuns affirment même qu’avec 35 % des Européens âgés de 25 à 64 ans qui sont bilingues, parler deux langues n’est plus si exceptionnel et que les demandeurs d’emploi devraient apprendre une deuxième langue étrangère pour se distinguer.

Un salaire plus élevé

Les employés maîtrisant une langue étrangère sont généralement mieux rémunérés que leurs homologues monolingues. Une étude suggère que le fait de parler une deuxième langue peut représenter une hausse du salaire qui se situe entre 11 % et 35 %, en fonction de la langue et du pays où l’on se trouve. Par exemple, le nombre de personnes dont l’espagnol est la deuxième langue est plus important en France qu’en Lettonie, de sorte que la demande pour cette langue diffère entre ces deux pays.

Des possibilités d’emploi plus nombreuses

Être bilingue ou multilingue peut vous ouvrir de toutes nouvelles perspectives d’emploi. Travailler pour une entreprise étrangère n’est plus synonyme d’expatriation. Avec l’augmentation du télétravail provoquée par la COVID-19, les entreprises sont plus disposées que jamais à avoir des employés qui travaillent à distance. Donc, outre les emplois qui nécessitent la connaissance des langues que vous parlez, vous pouvez également cibler les marchés du travail dans les pays où l’on parle ces langues. Les portails de recherche d’emploi internationaux comme EURES sont l’endroit idéal pour commencer votre recherche.

Le bilinguisme renforce d’autres compétences

Les recherches font apparaître que les personnes qui parlent une ou plusieurs langues étrangères sont plus douées en résolution de problèmes et font preuve d’une plus forte créativité et d’une plus grande empathie. Or, la résolution de problèmes, la créativité et l’empathie sont de précieux savoir-être que tout employeur apprécie chez un candidat. Il est également avancé que les personnes bilingues et multilingues sont plus à même d’accepter les points de vue d’autrui et parviennent mieux à établir des relations interpersonnelles, ce qui leur apporte de formidables compétences, en particulier dans des domaines tels que le service à la clientèle et les relations d’affaires.

Envie de consolider vos compétences linguistiques et de rafraîchir vos connaissances? Découvrez ces outils gratuits d’apprentissage des langues pour vous aider à améliorer vos compétences à domicile.

En partenariat avec EURES, le portail européen sur la mobilité de l’emploi.

 

Liens connexes:

EURES: Trouver un emploi en Europe

Parler plus d’une langue en Europe reste encore un privilège

Research finds that bilingual people are smarter, more creative and empathetic

The wage premium from foreign language skills

 

Pour en savoir plus:

Journées européennes de l’emploi

Trouver des conseillers EURES

Conditions de vie et de travail dans les pays EURES

Base de données des offres d’emploi EURES

Services EURES pour les employeurs

Calendrier des manifestations EURES

Prochaines manifestations en ligne

EURES sur Facebook

EURES sur Twitter

EURES sur LinkedIn

 

Thèmes
Actualités du marché du travail/actualités de la mobilitéTendances de recrutementJeunesse
Secteur
Accomodation and food service activitiesActivities of extraterritorial organisations and bodiesActivities of households as employers, undifferentiated goods- and servicesAdministrative and support service activitiesAgriculture, forestry and fishingArts, entertainment and recreationConstructionEducationElectricity, gas, steam and air conditioning supplyFinancial and insurance activitiesHuman health and social work activitiesInformation and communicationManufacturingMining and quarryingOther service activitiesProfessional, scientific and technical activitiesPublic administration and defence; compulsory social securityReal estate activitiesTransportation and storageWater supply, sewerage, waste management and remediation activitiesWholesale and retail trade; repair of motor vehicles and motorcycles

Avertissement

Les articles sont destinés à fournir aux utilisateurs du portail EURES des informations sur des sujets et tendances actuels et à stimuler la discussion et le débat. Leur contenu ne reflète pas nécessairement le point de vue de l'Autorité européenne du travail (ELA) ou de la Commission européenne. De plus, EURES et ELA n'approuvent pas les sites Web de tiers mentionnés ci-dessus.